Badge de la Couronne, appelé aussi « Scout du Roi »

Badge du Roi – Angleterre – 1919

Le badge de la Couronne ou « Scout du Roi » vient de Grande Bretagne et a été autorisé par le roi d’Angleterre Edouard VII en 1909, à la demande de BP. C’est pratiquement un badge international et qui peut porter d’autres noms (si le pays n’a pas de roi: Chevalier de France chez les Scouts de France, par exemple)

Il a existé de 1913 à 1973 (officiellement, à la FSC). Pour l’obtenir, il fallait répondre à des exigences très précises : être scout de 1e classe et posséder les badges de secouriste et de guide ; posséder 2 des badges suivants : campeur, cuisinier, interprète, pionnier, signaleur, sauveteur ; et compter plus de 2 ans de service depuis sa promesse et avoir témoigné d’un réel esprit scout. (critères FSC, voir Pistes ou Jalons,etc…)

Le badge était remis par le commissaire de district ou de région. Il n’y avait pas de cérémonie prévue pour la remise de l’insigne. L’insigne n’était pas disponible en magasin. Il était porté sur la manche gauche et entouré  des 4 badges de spécialité qui y donnaient droit, les badges de secouriste et de guide au-dessus.

Il y a eu 2 occasions où les scouts du roi (BSB-FSC-VVKS) ont fait une garde d’honneur au roi Baudouin : en 1957, pour la journée BP lors de l’entrée du roi dans le stade et lors de la remise du banc fabriqué par des scouts (voir panneau photos au CHBS) en 1960 pour son mariage avec la reine Fabiola.

Luc Marcovitch

 

Les Cahiers du CHBS