Le Père Jésuite jacques Sevin et les débuts du scoutisme à Mouscron

   Titre: Le Père Jésuite jacques Sevin et les débuts du scoutisme à Mouscron
 Séries: Cahiers du CHBS #22
 Edité par: CHBS
 Date de publication: 10/2017
 Auteur(s): Raoul GEORIS
 Pages: 32
 Prix: 10 EUR

Ce vingt-deuxième cahier du CHBS nous ramène une nouvelle fois aux commémorations liées au centenaire de la Première Guerre mondiale. La Grande Guerre fut une expérience traumatisante pour les populations européennes, mais elle vit aussi surgir des essais et innovations qui allaient pouvoir s'épanouir après la guerre.

Raoul Georis nous invite ici à (re)découvrir la personnalité du père Jacques Sevin, jésuite français exilé en Belgique au moment des hostilités, qui expérimenta la méthode scoute dans nos régions dès 1917 et créa dans la clandestinité la première troupe scoute catholique de Mouscron, avec l'aide de l'architecte mouscronnois Gustave Fache.

Le père Sevin fait partie de ces jésuites qui furent séduits par les potentialités offertes par la méthode scoute et il travailla à mettre sur pied une version du scoutisme adaptée au christianisme. L'essai mené à Mouscron initia une longue carrière au service du scoutisme pour le père Jacques Sevin, qui s'inspira ouvertement de cette première expérience lorsqu'il créa l'association des Scouts de France en juillet 1920.
Raoul Georis nous retrace le parcours mouscronnois de cette figure de l'histoire du scoutisme, ainsi que les premières années et le développement des scouts catholiques à Mouscron dans l'immédiat après-guerre.

Une annexe à cette étude, due à Sophie Wittemans, complète ce panorama, en révélant les liens que continua à avoir le père Jacques Sevin avec la Belgique bien des années après son retour en France, plus particulièrement avec les Guides Catholiques de Belgique.

Table des matières

Editorial, p. 1.
Avant-propos, p. 3.
1. Aperçu historique sur le mouvement scout, p. 4.
2. Mouscron et le scoutisme durant la Première Guerre mondiale, p. 5.
2.1. Le père Jacques Sevin à la découverte de la méthode scoute, p. 5.
2.2. Mouscron durant la Grande Guerre, p. 7.
2.3. Préliminaires au scoutisme mouscronnois, p. 8.
2.4. Premiers essais, p. 9.
2.5. La fondation clandestine des « Guides », p. 10.
2.6. L’organisation des réunions, p. 11.
2.7. Promesses et premiers engagements, p. 12.
3. Le scoutisme mouscronnois de l’Armistice à 1923, p. 13.
3.1. La fin des hostilités, p. 13.
3.2. La reprise des activités scoutes, p. 14.
3.3. La vie de la troupe en 1919-1920, p. 15.
3.4. Le départ du père Sevin, p. 17.
3.5. La troupe de Mouscron crée des émules à Lille, p. 17.
3.6. Les activités de la 1ère troupe « Les Guides », p. 18.
3.7. La démission de Léon Maes, p. 22.
3.8. La division de la 1ère « Les Guides », p. 24.
Postface, p. 25.

Annexe. Le père Jacques Sevin et les Guides Catholiques de Belgique, p. 27.


Dans la même série: Histoire et symbole. La croix de Jérusalem fleurdelisée au sein du scoutisme catholique belge, Hergé et le décor des locaux scouts de l’Institut Saint-Boniface, Le guidisme catholique au Congo belge et au Ruanda-Urundi, 1923-1960, Historique des Girl-Guides de Belgique (GGB), 1911-1966, Notre-Dame des Scouts à l’Abbaye d’Orval, Gilwell Park, les origines d’un camp scout international, Sur les traces des chansons scoutes et guides, La genèse du scoutisme, Quels sont donc les totems du grand Manitou ? Pratiques totémiques et indianistes dans le scoutisme, Aux origines du scoutisme et du guidisme en Belgique, Gilwell Park. L’apogée du camp de formation international du scoutisme, Quand Mowgli rencontre saint François… La christianisation du Livre de la Jungle chez les scouts catholiques, 1940-1944, Londres capitale de la liberté, capitale du scoutisme en exil, L’invention de la tradition du camp scout, 1907-1914, Pierre Ickx, Illustrateur scout de l’Entre-deux-guerres, Le guidisme dans une Europe en guerre et en Belgique occupée, 1914-1918, Le scoutisme équestre en Belgique francophone. Les Cavaliers de Saint-Hubert, 1945-1968, Le guidisme catholique en Belgique, 1915-1960, Monuments et sépultures scouts en Belgique. Sur les traces du scoutisme dans nos paysages, Les histoires de <em>Brownies</em> ou le statut de la petite fille dans le guidisme de l’Entre-deux-guerres, De Mafeking à Bruxelles, les scouts allemands en Belgique occupée, 1914-1918, Montferrier-sur-Lez – 220 Boy-Scouts de Belgique (B.S.B.) dans la tourmente de mai 1940

Les Cahiers du CHBS