Centre Historique Belge du Scoutisme - Belgisch Historisch Centrum voor Scouting

Cahier n°7


Sur les traces des chansons scoutes et guides

Jean HAUMAN et Claire- Anne SPILTOIR

L'habitude de chanter pendant les activités scoutes et guides, celle de chanter à certaines occasions mais aussi celle de chanter pour chanter, se développe dès l'apparition du scoutisme, en dépit la petite place accordée au chant par Baden-Powell et dans les programmes officiels jusqu'à la seconde guerre mondiale. Un répertoire se crée, emprunté en partie, parfois adapté, souvent original grâce aux différents auteurs scouts et guides. Des chansonniers sont édités, des groupes vocaux et des disques diffusent (surtout dans les années après-guerre) de nouveaux types de chants, la pratique des instruments d'accompagnement, comme la guitare, s'installe et se popularise. Exprimant la joie et l'enthousiasme, instrument de cohésion du groupe, donnant de la profondeur à certains de ses moments, le chant devient aussi au fil du temps une quasi "carte de visite" du scoutisme.

Het zingen tijden scouts-en gidsenactiviteiten, het zingen voor bepaalde gelegenheden, maar vooral ook het zingen puur om het zingen ontwikkelt zich vanaf het ontstaan van scouting, zelfs al gunden Baden-Powell en de officiële programma's tot aan W.O.II het maar een klein plaatsje. Stilaan ontstaat een repertorium, gedeeltelijk met geleend en soms ook aangepast werk, maar ook vaak met originele stukken geschreven en gecomponeerd door verscheidene auteurs uit de scouts-en-gidsenwereld. Liedboeken worden uitgegeven, groepjes ontstaan, platen brengen (vooral in de naoorlogse periode) nieuwe soorten muziek uit, en het gebruik van begeleidingsinstrumenten zoals de gitaar komt op en wordt populair. Door zijn uitstraling van vreugde, enthousiasme en verbondenheid, en door de diepgang die het geeft aan bijzondere momenten, wordt samen zingen geleidelijkaan een soort visitekaartje voor scouting.

Jean HAUMAN entre en 1928 à la 1re Troupe des Boy-Scouts de Belgique et passe en 1929 à la 56e, lors de sa création. En 1935, il devient Chef de Troupe de la 57e (2e du Groupe d'Ixelles). Prisonnier de guerre de 1940 à 1945, il fait ensuite sa carrière, en tant qu'officier, à l'Armée belge. A partir de 1958, avec son épouse, ancienne guide, il aide beaucoup la 47e GCB, où leurs filles firent leur parcours guide. En 1984, il rejoint le groupe d'anciens "Chanter Ensemble". Fin 1986, il est parmi les fondateurs du Centre Historique Belge du Scoutisme, où il est toujours très actif.

Claire- Anne SPILTOIR , historienne de formation, est la fille d'une cheftaine nationale de la Section Reine Astrid des Guides catholiques de Belgique. Lutin, puis guide chez les GCB entre 1990 et 1998, elle s'engage comme cheftaine d'une ribambelle baladin chez Les Scouts jusqu'en 2003. Intéressée par l'histoire du scoutisme, elle rejoint l'équipe du CHBS en 2006, au moment de sa constitution en ASBL.

Il est possible de se procurer des cahiers à la pièce en s'adressant au CHBS.

© CHBS ASBL  |  Contactez-nous  |  Dernière mise à jour : 26 Mar 2017  | Webmaster