Centre Historique Belge du Scoutisme - Belgisch Historisch Centrum voor Scouting

Actualités : Colloques


Ci-dessous les colloques et journées d'étude dont nous avons connaissance. Merci de nous signaler d'autres initiatives !

Londres, 16-18 juin 2016

Titre :Horrible Histories?  Children's Lives in Historical Contexts

Children's History

Organisé conjointement par la University of Greenwich et King's College London, le colloque "Horrible Histories? Children's Lives in Historical Contexts" était aussi le colloque fondateur de la nouvelle "Children's History Society".  Cette société encourage l'étude de l'histoire des enfants sous des angles divers, essentiellement positifs (l'histoire enfantine ayant souvent été celle des drames et des catastrophes jusqu'à présent). 



Sophie Wittemans y présentait une communication sur les histoires utilisées dans les pédagogies lutin de l'entre-deux-guerres, tandis que Christina Wu, chercheuse au FNRS de l'UCL,y a parlé du guidisme en Malaisie.  Les "abstracts" de ces communications sont disponibles en PDF.

Détails du programme et renseignements pratiques

Samedi 28 septembre 2013 au Musée du Quai Branly à Paris

Titre : La totémisation dans le scoutisme depuis 1907 : histoire(s) et itinéraire(s) d'un rituel en contexte éducatif

Journée d'étude coorganisée par Maxime Vanhoenacker (musée du quai Branly, TRAM/IIAC), Héloïse Duché (CIRCET – Paris VIII) et Nicolas Palluau (HEMOC)

Mouvement créé en 1907, le scoutisme met en oeuvre, entre autres pratiques pédagogiques, des rites éducatifs. Ils visent l’intégration et l’autonomie des adolescents, à l'instar du rituel de totémisation qui participe à l'ancrage du scout dans son groupe de pairs tout en le distinguant au sein de sa société de jeunes. Cette journée d'étude ambitionne de réunir des chercheurs et des pédagogues travaillant et disposant de données sur les formes de totémisation. Il s'agira de discuter du rôle et de la forme de ce rite selon les époques et les associations.

Peut-on isoler les conditions de genèse des cérémonies et des usages diverse de la totémisation ? Quel itinéraire retracer d’un rituel éducatif (origines, évolution, actualité) qui perdure après avoir suivi plusieurs voies ? A partir de cas passés et contemporains, nous voulons comparer différents contextes nationaux (France, Belgique, Canada, Liban...) et interroger la variable religieuse. Les politiques de rituel des associations diffèrent-elles selon les creusets dogmatiques (laïques/pluralistes, catholiques, protestants...) ? Quelles sont les tensions propres aux usages pédagogiques d'un rituel initiatique ? Les pratiques rituelles sont elles contraintes par les environnements politico-juridiques, à l’image de la loi de 1998 sur le bizutage, en France ? En filigrane, l'émergence et la survivance des pratiques « indianistes » dans le scoutisme seront discutées, notamment autour de l’action de Paul Coze (1903-1974), cadre des Scouts de France et animateur de missions ethnographiques au Canada pour le Musée de l’Homme à l’initiative de Paul Rivet.

Détails du programme et renseignements pratiques

Le nombre de places étant très limité, il est indispensable de s'inscrire !

Mardi 18 décembre 2012 à Utrecht (Pays-Bas)

Titre : Girl Power: How women's interventions propelled the internationalization of Scouting

par Elleke Boehmer, professeur de littérature mondiale à Oxford

When in the years following its first publication Robert Baden-Powell’s primer Scouting for Boys (1908) generated the soon-to-be global Scout movement, intended in part to secure the empire, it also disseminated principles of brotherhood and fellowship around the world.  These principles, which the Father of Scouting, a convinced British imperialist, had derived from like-minded thinkers like Cecil John Rhodes and Rudyard Kipling, he alchemized through the medium of his charismatic text.  Interestingly, one of the audiences to which his primer strongly appealed and who both registered and amplified its charisma, differed markedly from the book’s target male addressees. They were girls and young women, the daughters of the New Woman generation of the 1890s, who found that many of Scouting’s core activities and values related to the ideas of bodily liberation, self-assertion and female independence that motivated them.  The paper will consider how the perceived interpellation and involvement of women strengthened and widened Scouting’s networks in the years leading up to the First World War.  It will round off by exploring how women in the Anglophone world and beyond not only contributed to the internationalization of Scouting in these years, but also helped to heighten its culturally subversive and democratizing effects. 

Détails du programme et renseignements pratiques

Mercredi 14 novembre 2012 à Créteil (France)

Titre : "Entre feux de camp et 45 tours : les mouvements de jeunesse et d'éducation populaire face aux musiques de variété (1950-1980)

Journée d'étude organisée par le Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d'éducation populaire (PAJEP) et l'université de Paris-Sorbonne. 

Interventions relatives au scoutisme de Nicolas Palluau et Jean-Jacques Gauthé, sous la direction d'Arnaud Baubérot. 

Détails du programme et renseignements pratiques

© CHBS ASBL  |  Contactez-nous  |  Dernière mise à jour : 25 Mar 2017  | Webmaster