Il y a 75 ans, le Prince Albert faisait sa promesse louveteau

A l’image de sa sœur et de son frère aîné, le Prince Albert de Belgique put également découvrir le scoutisme au cours de sa jeunesse. Alors que le Prince Baudouin s’épanouissait au sein de la Troupe royale de Laeken depuis l’été 1942, une Meute royale interfédérale fut à nouveau créée au Palais de Laeken pour accueillir le Prince Albert. Placée sous la direction de Francis Van Put (VVKS), Henry Brifaut (FSC) et Denys Van Cauwenberghe (BSB), cette meute organisa sa première réunion le 2 mai 1943. Quatre mois plus tard, le 30 août 1943, le Prince Albert était amené à réaliser sa promesse de louveteau en uniforme devant Francis Van Put. L’expérience scoute du Prince Albert fut toutefois de plus courte durée que celle de son frère et se limita au louvetisme. Avec le débarquement de Normandie en juin 1944, la meute fut en effet suspendue, suite au départ quasi immédiat de la Famille royale belge pour son exil en Allemagne.
Thierry Scaillet

Les Cahiers du CHBS