Historique

Créé en 1986, le Centre Historique Belge du Scoutisme (CHBS) émane d’une idée de Julien Mascré, président de la fédération des anciens scouts et guides catholiques belges francophones (FEGASEC). Julien Mascré décède toutefois quelques mois plus tard, laissant un centre à peine ébauché, déjà localisé à la station de Roodebeek.

En décembre 1987, suite à l’initiative d’André Dolphens, président des Scouts et Guides Adultes de Belgique (SGAB), le centre est réactivé et une petite équipe de bénévoles va faire revivre le CHBS. Pendant plusieurs années elle va travailler dans l’ombre afin de nettoyer, ranger, classer le matériel qui commence à arriver.

Dès 1988, des expositions sont organisées dans divers lieux (Champs de Mai, activité SGAB à Beloeil, Expo de routiers FSC à Woluwé, Dîner de l’amitié à Marche-en-Famenne, etc.) Dès 1988 aussi, la gestion du centre est effectuée tant par des anciens issus des pluralistes (SGAB) que des catholiques (FEGASEC).

En 1989, une tentative de fusion a lieu avec les ANS à Leuven (aujourd’hui Musée Scout et Guide de Leuven), mais celle-ci échoue finalement et SGAB et FEGASEG signent une convention pour un centre indépendant, avec le souhait d’une bonne collaboration avec les ANS. Le CHBS prend alors son nom définitif « Centre Historique Belge du Scoutisme » et s’ouvre au public, au départ uniquement sur rendez-vous.  En 2006, le CHBS devient une association sans but lucratif.

Son objectif est de rassembler et de conserver tous les documents et objets, de quelque nature que ce soit, se rapportant directement ou indirectement à la création et au développement des mouvements scouts et guides, en priorité pour la Belgique, tout en restant ouvert aux autres mouvements scouts et guides du monde.

Les Cahiers du CHBS