Quels sont donc les totems du grand Manitou ? Pratiques totémiques et indianistes dans le scoutisme

   Titre: Quels sont donc les totems du grand Manitou ? Pratiques totémiques et indianistes dans le scoutisme
 Séries: Cahiers du CHBS #9
 Edité par: CHBS
 Date de publication: 3/2011
 Auteur(s): Sophie WITTEMANS
 Pages: 56
 Prix: 10 EUR

Pour ouvrir cette année 2011, nous vous proposons un cahier spécial sur une facette particulière du scoutisme : la pratique de la totémisation. Si nous sommes beaucoup d'anciens à porter un totem en Belgique, il ne s'agit pour autant pas d'une pratique répandue partout dans le monde scout, loin de là ! Initialement, elle ne fut même pas encouragée par Robert Baden-Powell. L'usage des totems s'est pratiquement imposé par lui-même, par le biais des premières générations de scouts, très réceptifs au thème de l'indianisme, dans une période où l'image de l'indien bénéficie par ailleurs d'une aura pour le moins positive. L'usage fera ensuite le reste et contribue à ce que les totems restent encore de nos jours octroyés aux guides et scouts de Belgique.

Dans cette étude magistrale, Sophie Wittemans s'est attelée à démonter tous les tenants et aboutissants de cette pratique de la totémisation : ses origines, son implémentation en Belgique, ses canaux de transmission, ses transformations, ses raisons d'être et de son succès, ses formes multiples dans le quotidien des guides et des scouts. Ce cahier est une invitation à découvrir en profondeur une facette méconnue du scoutisme et pourtant parmi les plus symboliques du mouvement dans nos régions.

Table des matières

1. Les origines : Boy-Scouts, Woodcraft Indians, Camp Fire Girls et Order of the Arrow, p. 4.

a) Baden-Powell, p. 4.

b) Ernest Thompson Seton, p. 4.

c) The Camp Fire Girls, p. 5.

d) The Order of the Arrow, p. 6.

2. Apparition (et disparition) des pratiques indianistes dans le scoutisme belge, p. 7.

a) Iconographie et références indianistes dans les revues scoutes, p. 7.

b) Totems, p. 9.

c) La disparition, p. 10.

3. Les lieux de passage vers l’Europe et la Belgique, p. 10.

a) Avant la première guerre mondiale : John Hargrave, p. 10.

b) Pendant la guerre 14-18 : le Glandier, les Eclaireurs Unionistes, p. 11.

c) Après la Grande Guerre : le signal du renouveau pédagogique, p. 12.

d) La cristallisation de 1920 : le Jamboree de Olympia Park, les scouts américains et le CARD, p. 13.

4. L’implantation définitive en Belgique, p. 16.

a) Les « associateurs » : Droit, Loiseau, Coze, Picalausa, Attout, p. 16.

b) Quelques voix contestataires, p. 19.

5. Etablissement et évolution d’un rituel de totémisation, p. 21.

a) La simplicité du rituel d’origine (1920-1930), p. 21.

b) L’exploitation de la veine setonienne et les premières formalisations (années 1930), p. 22.

c) La dramatisation postérieure à la Seconde Guerre mondiale, p. 24.

d) Les mises au point des fédérations des années 1955-1975, p. 28.

e) La redéfinition des années 1980, p. 30.

f) La totémisation au présent, p. 31.

6. Pourquoi l’indianisme et la totémisaion ?, p. 34.

a) Les raisons de l’indianisme, p. 34.

b) Les fonctions du totem individuel scout, p. 37.

7. Décorum et « accessoires », p. 44.

a) Les chants, p. 44.

b) Paroles rituelles, p. 46.

c) Signes tangibles du totem, p. 46.

d) Vocabulaire, p. 47.

8. Un totem pour la vie et au-delà, p. 49.


Dans la même série: Histoire et symbole. La croix de Jérusalem fleurdelisée au sein du scoutisme catholique belge, Hergé et le décor des locaux scouts de l’Institut Saint-Boniface, Le guidisme catholique au Congo belge et au Ruanda-Urundi, 1923-1960, Historique des Girl-Guides de Belgique (GGB), 1911-1966, Notre-Dame des Scouts à l’Abbaye d’Orval, Gilwell Park, les origines d’un camp scout international, Sur les traces des chansons scoutes et guides, La genèse du scoutisme, Aux origines du scoutisme et du guidisme en Belgique, Gilwell Park. L’apogée du camp de formation international du scoutisme, Quand Mowgli rencontre saint François… La christianisation du Livre de la Jungle chez les scouts catholiques, 1940-1944, Londres capitale de la liberté, capitale du scoutisme en exil, L’invention de la tradition du camp scout, 1907-1914, Pierre Ickx, Illustrateur scout de l’Entre-deux-guerres, Le guidisme dans une Europe en guerre et en Belgique occupée, 1914-1918, Le scoutisme équestre en Belgique francophone. Les Cavaliers de Saint-Hubert, 1945-1968, Le guidisme catholique en Belgique, 1915-1960, Monuments et sépultures scouts en Belgique. Sur les traces du scoutisme dans nos paysages, Les histoires de <em>Brownies</em> ou le statut de la petite fille dans le guidisme de l’Entre-deux-guerres, De Mafeking à Bruxelles, les scouts allemands en Belgique occupée, 1914-1918, Le Père Jésuite jacques Sevin et les débuts du scoutisme à Mouscron, Montferrier-sur-Lez – 220 Boy-Scouts de Belgique (B.S.B.) dans la tourmente de mai 1940

Les Cahiers du CHBS