Le guidisme dans une Europe en guerre et en Belgique occupée, 1914-1918

   Titre: Le guidisme dans une Europe en guerre et en Belgique occupée, 1914-1918
 Séries: Cahiers du CHBS #16
 Edité par: CHBS
 Date de publication: 10/2014
 Auteur(s): Tammy M. PROCTOR et Sophie WITTEMANS
 Pages: 44
 Prix: 10 EUR

Dans ce Cahier consacré au mouvement guide pendant la Première Guerre mondiale, l'historienne américaine Tammy Proctor s'attache à montrer combien le conflit mondial a été utile au guidisme, alors en plein développement et expansion, en lui permettant de prouver son utilité sociale par le service de guerre et d'établir ainsi sa réputation.  Largement remodelé et structuré au cours de cette même période au Royaume-Uni, il pourra à la sortie de la guerre se consolider sur le plan international et prendre définitivement sa place dans le monde des organisations féminines.  En même temps, il diffusera un nouveau modèle de la femme, celui de la "mère-citoyenne" attachée à l'internationalisme pacifique. Les guides prendront ainsi leur part dans la reconstruction de la nation d'après-guerre.

En Belgique, le mouvement guide naît alors que les Allemands occupent Bruxelles et la majeure  partie du pays.  Sophie Wittemans montre comment le guidisme belge émerge "grâce à" l'occupation, comme une œuvre utile, pleinement inscrite dans les circonstances souvent dures et parfois tragiques de la Belgique occupée. A la fin du conflit, malgré les épreuves, et allant même jusqu'à puiser une partie de sa force et de sa réputation internationale dans celles-ci, le guidisme belge rejoindra sans hésiter les rangs du mouvement guide international.

Table des matières

 

1. Le guidisme dans une Europe en guerre, 1914-1918, p. 3.

a) Le service de guerre des Girl Guides anglaises, p. 4.

b) Le service de guerre guide dans le reste du monde, p. 8.

c) L’impact de la guerre sur le guidisme anglais, p. 13.

d) Girl Guiding et les « mères –citoyennes », p. 16.

e) L’extension du guidisme anglais pendant la guerre, p 17.

f) Les promesses du mouvement guide mondial, p. 19.

2. Le guidisme en Belgique occupée, 1914-1918, p. 21.

a) La déclaration de guerre, le scoutisme d’union nationale et les Pionnières de Belgique, août 1914-janvier 1915, p. 22.

b) L’occupation de Bruxelles et les Baden-Powell Belgian Girl Scouts, août 1914-novembre 1918, p. 29.

c) Le fonctionnement des Baden-Powell Belgian Girl Scouts pendant la guerre, p. 34.


Dans la même série: Histoire et symbole. La croix de Jérusalem fleurdelisée au sein du scoutisme catholique belge, Hergé et le décor des locaux scouts de l’Institut Saint-Boniface, Le guidisme catholique au Congo belge et au Ruanda-Urundi, 1923-1960, Historique des Girl-Guides de Belgique (GGB), 1911-1966, Notre-Dame des Scouts à l’Abbaye d’Orval, Gilwell Park, les origines d’un camp scout international, Sur les traces des chansons scoutes et guides, La genèse du scoutisme, Quels sont donc les totems du grand Manitou ? Pratiques totémiques et indianistes dans le scoutisme, Aux origines du scoutisme et du guidisme en Belgique, Gilwell Park. L’apogée du camp de formation international du scoutisme, Quand Mowgli rencontre saint François… La christianisation du Livre de la Jungle chez les scouts catholiques, 1940-1944, Londres capitale de la liberté, capitale du scoutisme en exil, L’invention de la tradition du camp scout, 1907-1914, Pierre Ickx, Illustrateur scout de l’Entre-deux-guerres, Le scoutisme équestre en Belgique francophone. Les Cavaliers de Saint-Hubert, 1945-1968, Le guidisme catholique en Belgique, 1915-1960, Monuments et sépultures scouts en Belgique. Sur les traces du scoutisme dans nos paysages, Les histoires de <em>Brownies</em> ou le statut de la petite fille dans le guidisme de l’Entre-deux-guerres, De Mafeking à Bruxelles, les scouts allemands en Belgique occupée, 1914-1918, Le Père Jésuite jacques Sevin et les débuts du scoutisme à Mouscron, Montferrier-sur-Lez – 220 Boy-Scouts de Belgique (B.S.B.) dans la tourmente de mai 1940

Les Cahiers du CHBS